POLLEN DE PIN SAUVAGE - ÉQUILIBRE HORMONAL

Dernière mise à jour : janv. 20

POUR L’HOMME ET LA FEMME : UN BOOSTER D’HORMONES NATUREL



Il s’agit sans doute là de la plus importante propriété du pollen de pin qui est son aptitude à puissamment régénérer et harmoniser le système endocrinien, ce qui est plutôt rare si on considère l’ensemble des plantes médicinales mises à la disposition des humains.

Le pollen de pin sauvage contient des androgènes qui stimulent la production de testostérone ainsi que d’autres hormones dont les niveaux déclinent avec l’âge. Si vous êtes une femme, ceci ne doit pas vous effrayer dans la mesure où il contient principalement (seule source naturelle connue) la magnifique hormone DHEA qui n’est pas seulement un précurseur de la testostérone mais aussi de la progestérone et des œstrogènes. Ces trois hormones sont importantes tant pour la femme que pour l’homme mais dans des proportions différentes et ceci explique pourquoi le pollen de pin est considéré comme un supplément adaptogène dans le sens où il restaure l’équilibre dans l’organisme en adaptant ses effets aux conditions qui y sont présentes. Pour cette raison, c’est un aliment supplémentaire sûr tant pour la femme que pour l’homme sauf dans certains cas que nous verrons plus bas.

Concentrons-nous sur la DHEA et comment elle affecte l’organisme. Il s’agit là de la principale clé qui permet de comprendre les bénéfices pour la santé du pollen de pin.

À propos de la DHEA

La DHEA est le plus abondant et important précurseur hormonal dans l’organisme humain. Ce qui signifie qu’il s’agit du matériau brut le plus significatif de la production hormonale. La production de DHEA tend à décliner avec l’âge et on admet pour hypothèse que de nombreux signes du vieillissement sont dus à de bas niveaux de DHEA. Voici pourquoi le pollen de pin est considéré comme étant un promoteur de longévité. La DHEA est produite par les glandes surrénales. Ainsi, le stress chronique associé à une alimentation inappropriée tend à affecter sa production. De bas niveaux de DHEA sont associés à des troubles du système immunitaire, à une faible libido, à de la dépression, au déclin cognitif et à l’accumulation de graisses dans l’organisme. Par conséquent, des niveaux optimum de DHEA induisent une amélioration de l’humeur, du développement musculaire, de la perte de gras, de la libido et de l’immunité ainsi que de nombreux autres bénéfices.

Et puisque le système endocrinien est grandement dépendant de la DHEA pour fonctionner correctement et contrôler différents aspects de l’organisme, le pollen de pin est connu dans la médecine traditionnelle chinoise pour affecter les organes majeurs de l’organisme :


Les poumons qui interviennent dans la santé du système immunitaire et dans l’éclat de la peau.

Les reins qui interviennent dans la bonne santé du cerveau, des cheveux, des os et du système endocrinien.

Le foie : si bien que le pollen de pin stimule sa régénération et la sécrétion de la bile.

Le cœur : si bien qu’il accroît l’endurance cardio-vasculaire, augmente les niveaux du super antioxydant Superoxyde Dismutase que nous avons vu plus haut et réduit le taux de mauvais cholestérol.

La rate qui nourrit les muscles et participe du métabolisme.

Sélection et usage

Le pollen de pin est produit la plupart du temps à l’état sauvage dans divers endroits de la planète et n’est disponible qu’à certaines périodes de l’année. Ainsi, certaines personnes choisissent une récolte sauvage à partir d’arbres locaux. Mais tout le monde ne peut pas se le permettre et il convient de choisir une source d’approvisionnement issue d’une récolte sauvage si l’on souhaite utiliser un pollen de pin de qualité.

La Récolte

Notre pollen de pin est récolté à la main dans son état sauvage à partir des meilleurs cônes de pin mâles, dans une zone protégée à 2 000 mètres d’altitude, loin de toute forme de pollution, à la croisée des terres fertiles de la Mongolie et des forêts vierges reculées de l’Himalaya.

La terre de récolte du pollen de pin est un paradis sur terre et nous entendons le préserver.

Il est important de noter que les androgènes tels que la testostérone ou la DHEA ne peuvent être correctement absorbés dans le flux sanguin qu’en usage sublingual (sous la langue). En effet, l’acidité de l’estomac risque d’annuler leurs propriétés. Ainsi, il est préférable de mélanger un peu de pollen de pin avec une toute petite quantité d’eau et de laisser le tout sous la langue pendant quelques minutes.

Enfin, bien que le pollen de pin soit sur et bénéfique tant pour l’homme que pour la femme, il n’est pas recommandé pour la femme enceinte, ni pour les enfants de moins de 5 ans.

** Observation: Aucune plante, algue, ou champignon n’a vocation à rééquilibrer les hormones si l’ensemble de l’alimentation ingérée dans une journée n’est pas cohérente. Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un(e) naturopathe proche de chez vous pour un point nutritionnel.


Pollen de pin sauvage

Références

  • Antiaging Effect of Pine Pollen in Human Diploid Fibroblasts and in a Mouse Model Induced by D-Galactose – Gen-Xiang Mao, Ling-Di Zheng, Yong-Bao Cao, Zhuo-Mei Chen, Yuan-Dong Lv, Ya-Zhen Wang, Xi-Lian Hu, Guo-Fu Wang and Jing Yan – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3345248/

  • Saden-Krehula M, Tajíć M. Vitamine D et ses métabolites dans le pollen de pin. Partie 5: Hormones stéroïdes dans le pollen d’espèces de pins . Pharmazie . (1987)

  • Saden-Krehula M, Tajic M, Kolbah D. La testostérone, l’ épitestostérone et androstènedione dans le pollen de pin sylvestre P. sylvestris L . Experientia . (1971)

Posts récents

Voir tout